Vins bio, biodynamiques, et vegan…quelle est la différence ?

Mai 20, 2021Non classé0 commentaires

Les vins bio existent officiellement depuis le 1er août 2012, et se sont très largement démocratisés depuis. Mais entre ce label, les vins bio dynamiques et vegan, il est difficile pour l’amateur de vins de s’y retrouver. Oedonia vous explique tout !

Les vins bio 

Produire des vins de qualité, c’est bien là l’un des premiers objectifs des viticulteurs bio. 

L’utilisation de traitements chimiques est strictement contrôlée par la loi, et quasiment aucun des traitements utilisés dans le vin conventionnel n’est autorisé. Le vin bio est obtenu à partir de raisin biologique, et le travail dans les vignes ainsi que la vinification doivent être menés en agriculture biologique. Les principes de cette agriculture doivent donc être appliqués tant dans les vignes que dans les chais. 

Le vin bio contient des sulfites, puisque ces derniers sont naturellement produits lors de la vinification. Toutefois, le taux toléré y est nettement inférieur que pour les vins « conventionnels”.

Les vins bio sont donc appelés « sans sulfites ajoutés ». 

Les vins vegan

Les vins vegan présentent une composition 100% végétale. Cela peut sembler surprenant, dans la mesure où on sait que le vin n’est produit qu’à base de raisin, on imagine que sa composition ne peut être que végétale. Pourtant, les vignerons et viticulteurs ont souvent recours à certains produits pour fabriquer une « colle » permettant d’éliminer les particules et autres résidus de levure restés en suspension dans le vin. 

Les produits pour réaliser cette colle sont nombreux : blanc d’oeuf, colle de poisson ou encore caséine, tous d’origine animale. Il est possible de préférer à ces ingrédients une colle élaborée à partir de protéines végétales. Enfin, une autre solution pour produire du vin vegan est de ne pas utiliser de colle du tout. 

Les vins bio dynamiques 

Les vins bio dynamiques sont des vins issus des principes de l’agriculture biodynamique développée par Rudolf Steiner, philosophe et agronome autrichien du XIXème s. 

L’idée ? S’appuyer sur un échange fort entre la terre, les plantes, et plus globalement la nature. Pour ce faire, il faut tenir compte du calendrier lunaire, et utiliser des préparations à base de plantes pour aider la vigne à se renforcer. Au final, les vins bio dynamiques présentent un taux en sulfite inférieur à celui autorisé pour les vins bio. 

Vins bio, vegan ou encore bio dynamiques, en rouge, blanc ou rosé, dans tous les cas vous opterez pour des produits élaborés dans le respect du vivant. 

Ce qui fait notre ADN ? L’envie de partager seulement des vins issus de démarches sincères et authentiques, respectueuses de l’environnement et portées par des vignerons engagés et ce, quel que soit le label porté par le flacon !

Autres articles :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
    0
    Votre Panier
    Votre Panier est videRetourner aux achats