Bouchon en liège ou bouchon synthétique : quel impact sur le vin ?

Sep 26, 2021Non classé0 commentaires

Quand on pense au mot « bouchon », c’est évidemment au bouchon de liège que l’on pense. Grand leader sur le marché, on le retrouve sur environ 80% des bouteilles de vin. Mais depuis quelques années, des alternatives se sont développées avec l’avènement de bouchons en matière synthétique.

L’idée ? Réduire le risque d’avoir un vin bouchonné, et permettre au vin de mieux vieillir. 

Alors…bouchon en liège ou bouchon synthétique ? Et surtout, cela impacte-t-il le vin ? Oedonia vous explique tout !

Le bouchon de vin en liège naturel

De loin le plus utilisé, le bouchon en liège naturel permet au vin de respirer. Poreux, il permet les échanges gazeux et agit comme un véritable poumon. Sa principale faiblesse ? La présence de TCA (trichloroanisole), une molécule responsable du goût de bouchon…

Aujourd’hui, seulement 3 à 5 % des bouteilles sont bouchonnées…le bouchon en liège reste donc le moyen privilégié de bouchage des grands vins !

Pour conserver au mieux votre bouteille fermée par un bouchon en liège, pensez à la stocker couchée. De cette façon, le liège est humecté en permanence, empêchant ainsi l’entrée de l’air dans les bouteilles. 

Les bouteilles de vins effervescents (Champagnes, Mousseux etc.) peuvent être stockées debout : le processus d’évaporation du gaz maintient suffisamment d’humidité sur le bouchon en liège.

 

Le bouchon de vin synthétique plastique

Au départ élaborés pour faire face à la pénurie de liège, les bouchons synthétiques en plastique se sont développés au cours de ces dernières années. 

La structure cellulaire interne d’alvéoles fermée imite très bien celle du bouchon de lège naturel. 

Le bouchon synthétique présente des avantages indéniables :

  • il élimine totalement le risque de goût bouchonné ;
  • il offre une meilleure perméabilité aux gaz ;
  • il permet de stocker les bouteilles debout, les matières thermoplastiques n’étant pas sujettes à la déshumidification.

 

Le point faible des bouchons synthétiques : c’est la chaleur ! Il est donc primordial de conserver vos bouteilles dans de bonnes conditions de température et d’humidité, et d’éviter le transport en été. 

De plus, la tenue au vieillissement des bouchons synthétiques est discutable, cause du durcissement des polymères : ils sont donc plutôt recommandés pour les vins ne nécessitant pas une longue garde.

 

Ainsi, que vos bouteilles soient fermées par des bouchons en liège ou en synthétique, dans tous les cas, ce qui importe pour la bonne conservation de vos bouteilles de vin…c’est la façon dont vous les stockez ! 

N’oubliez pas les règles d’or : un stockage couché avec les bouchons en liège et, dans tous les cas, évitez l’exposition de vos bouteilles aux grosses chaleurs !

Autres articles :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
    0
    Votre Panier
    Votre Panier est videRetourner aux achats